Le besoin d’utiliser la tige filetée se fait sentir à diverses occasions. Au cours d’un bricolage ou pendant des travaux d’assemblage chez des particuliers ou des professionnels, elle peut être nécessaire. Ici, vous aurez une idée précise de quoi il s’agit, ainsi que des utilisations qu'on peut en faire.

Présentation de la tige filetée

Encore appelé bout fileté, la tige filetée est un objet mince et allongé qui forme une rainure hélicoïdale le long d'une pièce cylindrique. La tige ressemble à une vis et son filetage permet des mouvements rotatifs pendant qu’elle est utilisée. L’agencement avec des mouvements linéaires engendre une grande résistance à la pression.

Cependant, il peut arriver que le sens de rotation de la tige varie. Elle peut être tournée à gauche, à droite ou dans les deux sens. Les tiges filetées résistent à des pressions et tensions très élevées et constituent une solution de fixation durable. Il en existe de longueurs et de diamètres variés, ce qui donne une bonne fixation à tout objet, dans le mur ou au sol. Les tiges filetées sont souvent disponibles en acier inoxydable, en acier brut ou en inox.

La tige inoxydable ou en acier zingué blanc est connue pour ses propriétés anticorrosives. Galvanisée, elle est plus dure et résiste à la pression et à l’abrasion. Les tiges en acier brut concourent à des fixations très résistantes, mais elles sont vulnérables à la corrosion et peuvent donc être déformées. Les tiges en inox sont utilisées à l’extérieur pour leur capacité de résilience au froid, à l’eau et au vent. La rouille ne pourra s’attaquer à vos installations en inox. Elles existent aussi en aluminium, et même en plastique.

C’est un matériau essentiel pour les opérations d’aménagement, de construction et d’installation. Elles sont quelques fois, utilisées dans des travaux mécaniques. Les tiges filetées font donc l’objet de plusieurs applications.

Usages de la tige filetée

La fonction de fixation de la tige filetée l’entraîne dans de multiples emplois. Cet accessoire fonctionne comme une goupille pour ancrer ou relier deux matériaux ensemble. La tige filetée constitue donc un élément stabilisateur des structures. Pouvant être introduite dans le béton, le bois ou le métal, elle confère une fondation sûre à la construction. Grâce à la tige filetée, d’autres tiges peuvent être aisément fixées dans un mur. Elles deviennent ainsi des supports d’ancrage pour des éléments lourds. La tige est aussi employée comme un point de fixation pour une barrière ou un poteau.

Par ailleurs, à travers la mise en place d’écrous, elle facilite la percée de deux épaisseurs de matière pour les assembler solidement. Bien qu’elles disposent de fonction polyvalente, vous devez prendre certaines précautions avant de les choisir. En effet, la longueur de la tige et sa matière sont décidées en fonction de son utilisation. Assurez-vous donc d’abord que vos manchons et vos tiges correspondent réellement à vos besoins.

Prenez en compte la charge que vos tiges vont supporter lors de l’assemblage de matières creuses (brique creuse, parpaing, etc.) ou pleines (brique pleine, béton, etc). Pensez également aux longueurs et aux diamètres des tiges même si vous pouvez les couper à l’aide d’un coupe-tige pour les adapter à vos travaux.