L’entretien des convoyeurs à bande est une stratégie préventive pour éviter les pannes lourdes. Nombreuses sont les industries qui consacrent un personnel à la maintenance préventive, en vue de garantir que l’équipement fonctionne parfaitement. Découvrez les astuces efficaces pour réussir l’entretien d’un système de convoyage.

Faire des inspections visuelles régulières

Le début d’une maintenance préventive commence par des contrôles visuels des parties visibles du convoyeur. C’est une étape qui permet d’examiner avec un œil attentif les pièces et les éléments constitutifs de la transporteuse à bande. Il s’agit de voir si la bande porteuse est complète, si elle est centrée sur le convoyeur et si elles sont propres. Cette inspection permet de détecter la présence d’éventuels dommages sur la plateforme de convoyage. Des actions de maintenance techniques permettent de :

  • nettoyer l’ensemble des éléments roulants ;
  • régler et ajuster la bande ;
  • changer ou réparer des accessoires abîmés dans le système rotatif.

L’avantage des visualisations régulières est d’anticiper sur les dommages mineurs en programmant des réparations immédiates et/ou ponctuelles. C’est le meilleur moyen pour l’industrie de gagner du temps et de l’argent sur les productions.

Ajuster, graisser et régler les pièces importantes

Ces actions non moins importantes consistent à resserrer les jonctions de la bande. En effet, les tambours, les broches, les rouleaux, la sole de glisse sont des parties importantes du système de convoyage qui se fragilisent au cours de la rotation régulière de la bande transporteuse. Ainsi, pour l’entretenir, il faut régler les boulons, les vis et autres éléments.

Pour de petites réparations, vous pouvez constater que les roulements sont usés ou qu’une partie des rouleaux n’est pas bien fixée entre elles. De la même manière, ces accessoires de rotation doivent être graissés avec de l’huile ou de la graisse.

La lubrification des pièces de l’engin améliore le glissement de la bande sur les rouleaux. Aussi, il est important de nettoyer la bande pour améliorer un contact franc. Aussi, la circulation régulière des marchandises sur les différents circuits engendre des crasses sur la bande, créant ainsi des surfaces inégales par endroits. Le nettoyage permet ici d’avoir une plateforme propre, lisse, sans batterie.

Remplacer les pièces endommagées

C’est une action obligatoire à entreprendre lorsque les pièces sont trop usées. À ce niveau, la maintenance préventive est une démarche technique qu’il faut confier à un mécanicien spécialiste. L’inspection visuelle au quotidien permet aux responsables de l’entreprise d’anticiper l’achat des matériels nécessaires pour réparer la bande de convoyage.

Cette action peut nécessiter d’éteindre les machines pendant quelques heures pour procéder aux diverses réparations avant de reprendre la production. C'est en cela qu'il est important d’élaborer un planning des travaux au sein de l’entreprise. Par exemple en cas de déchirures et de fissures causées par les divers frottements, il est nécessaire de stopper le moteur pour colmater la partie endommagée de la bande transporteuse.

La meilleure astuce pour entretenir un convoyeur est d’organiser les équipes de production et leurs responsables pour qu'ils fassent des vérifications quotidiennes sur les surfaces fondamentales du convoyeur. Ces derniers peuvent également nettoyer la bande, vérifier l’état des systèmes de sécurité et lubrifier les roulements si cela est nécessaire.